L'ESITC Caen et l'Université de Plymouth copilotent le projet CobBauge aux côtés du Parc Naturel Régional des Marais du Cotentin et du Bessin, D'Earth Building UK & Ireland et de l'Université Caen Normandie.
Les maisons en bauge existent dans le sud de l'Angleterre et le nord de la France depuis des siècles, mais ce matériau n'est pas compatible avec les nouvelles réglementations thermiques. Cette méthode de construction traditionnelle - qui consiste à mélanger de la terre et des fibres naturelles à de l'eau - est sur le point d'être repensée en vue de construire une nouvelle génération de maisons éco-énergétiques conformes aux réglementations thermiques et structurelles.
Les nouveaux mélanges sont produits à partir de sols locaux. Parmi les ambitions du projets, les émissions de CO2 pourraient être diminuées d'environ 40% par rapport à la production de matériaux de construction traditionnels.
Autre avantage, le projet vise à réduire les déchets de construction de 16 tonnes par habitation, ce qui représente une économie de 2 115 euros en coût de décharge. Au cours des dix ans à venir, 1 500 bâtiments "CobBauge" devraient être construits grâce au projet!
 
Pour en savoir plus, venez découvrir le site internet dédié au projet : www.cobbauge.eu
Ainsi que l'article paru dans OuestFrance